Après le report pour cause d’Ebola, du sommet extraordinaire de l’Union africaine sur « l’Emploi, l’éradication de la pSIAOauvreté et le développement inclusif » qui devait se tenir du 2 au 7 septembre, le Salon international du tourisme et de l’hôtellerie (Sitho), et le Salon international de l’artisanat de Ouagadougou (Siao) viennent d’être reportés à des dates ultérieures.

Le motif de ces ajournements est-il toujours d’ordre sanitaire ? Difficile pour l’instant de répondre à cette question. Ce qui est certain, c’est que cette décision va davantage plomber les chiffres du tourisme, déjà en léger recul pour les mois d’avril, mai et juin selon l’Observatoire national du tourisme, comparativement à la même période de l’année dernière.

Avec le Festival panafricain du cinéma de Ouagadougou (Fespaco), le Sitho et le Siao figurent parmi les principales manifestations culturelles ayant acquis une renommée internationale.

J.V
Lefaso.net (France) 8/9/2014