11 février 2011

le film de SARAH BOUYAIN "notre étrangère"

à voir sans faute à Paris ce W E 12 et 13 février et plus ...

Débat-rencontre avec la réalisatrice lundi 14 février à l'issue de la séance de 20h10.

Cinéma ST ANDRE DES ARTS PARIS-6ème, M° St Michel, Odéon heures des séances : 14h10, 16h10, 18h10, 20h10, 22h10.

Posté par AFRIQUE COUTURE à 14:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,


01 janvier 2011

Depuis mon atelier de couture à Bobo-Dioulasso Sarfalao

Je vous adresse tous mes voeux de bonne et heureuse année 2011 et souhaite que cette année voie la réalisation de tous vos espoirs. Bien cordialement, SBA Seydou Béné Afrique Couture.

Posté par AFRIQUE COUTURE à 18:01 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,

20 décembre 2010

Des vêtements pour les fêtes....

P1010099_copieJe viens souvent voir comment se porte mon blog : qui est venu, de quel pays, que cherchait cette personne, qu'a-t-elle a trouvé ? et combien de temps est-elle restée ? J'aime quand je trouve un commentaire ou un msg dans ma boite mail. Tout ce que je vois m'encourage à aller toujours plus en avant, à créer davantage.

Je n'ai pas eu beaucoup de temps pour écrire, mon dernier article date de plus d'un mois. Depuis le début de novembre l'atelier est débordé de travail. Nous avons eu à préparer les vêtements pour la fête de la Tabaski(1) et dans la foulée nous travaillons pour les fêtes de fin d'année.

Une association française a mis à notre disposition (pour plusieurs couturiers) une machine à broder. Cela nous a permis de créer de nouveaux modèles notamment dans les boubous d'apparat qui demandent d'importantes broderies. Un couturier spécialisé dans le traditionnel a réalisé de très belles pièces. Je me suis essayé avec succès et je pense adapter ces broderies à certains de mes modèles européens.

(1)  Même si je ne connais pas bien les religions, je peux vous dire que L'Aïd el-Kebir ou Aīd al-Kabīr littéralement « la grande fête », est l'une des fêtes les plus importantes de l’Islam. Cette fête commémore la soumission d'Ibrahim (Abraham dans la tradition juive) à Dieu. Il accepta en effet d'égorger son fils héritier sur l'ordre d'Allah, ce dernier lui envoyant au dernier moment par l'entremise de l'archange Gabriel un mouton pour remplacer l'enfant offert en sacrifice. En souvenir de cette soumission totale d'Ibrahim à Dieu, les familles musulmanes sacrifient un mouton ou un bélier, parfois d'autres animaux comme des vaches ou des chèvres. L'Aïd el-Kebir est aussi nommé Tabaski dans mon pays le Burkina-Faso et les pays d'Afrique de L'Ouest francophone.

Posté par AFRIQUE COUTURE à 18:10 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,

29 octobre 2010

SBA au SIAO - Salon International de l'artisanat de Ouagadougou

Le SIAO est grand salon international qui se déroule fin octobre sur dix jours, tous les deux ans, les années paires. Cette année du 29 octobre au 7 novembre.

L’origine de cette manifestation remonte à 1984. Cette simple exposition-vente, appelée « Artisanat 84 » qui présentait toutes sortes d’objets de l’artisanat national, a rencontré un certain succès auprès des Burkinabé, et a permis de mesurer l’intérêt des Occidentaux pour l’artisanat africain.

L’idée d’en faire une rencontre internationale a donné naissance au premier SIAO en 1988. Désormais de nombreux pays y participent dans des disciplines variées. Chaque année un pays est invité d’honneur. Cette année, 12 ème édition c'est la République du Congo.

Ce salon se compose de 2 vastes pavillons ventilés dans lesquels sont regroupés la majorité des exposants, de 2 autres pavillons climatisés réservés par des participants plus aisés et enfin un pavillon de la créativité dans lequel on peut voir des œuvres originales...parfois insolites.

L’objet du SIAO est de promouvoir l’artisanat africain de qualité et d’attirer des acheteurs  professionnels, ce qui occasionne de nombreux contacts et rencontres.

Posté par AFRIQUE COUTURE à 21:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

21 septembre 2010

SBA couturier à Bobo-Dioulasso, présent à Venise

Sarah BOUYAIN présente son dernier film Notre étrangère à Venise, ici sur la photo avec l'actrice Dorylia Calmel.

Pour l'interview, elle portait un vêtement que je lui ai cousu cet été.

07calmelbouyain_20r_C3_A9duit

Posté par AFRIQUE COUTURE à 12:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

29 août 2010

SBA et l'exposition de l'association "Les ETOFFES du SOLEIL"

L'expo est terminée. Voir quelques détails LA et aussi ces photos  : un bel article de François Hubert dans le journal Haute Saintonge, une partie de la collection de vêtements que je proposais et les nappes d'Adama. N'hésitez pas à me contacter si vous êtes intéressé par notre travail.

P1000413_copieP1000385_copieP1000416_copie

Posté par AFRIQUE COUTURE à 20:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

12 juillet 2010

SBA - Seydou Béné Africouture, couturier à Bobo-Dioulasso

J'ai à plusieurs reprises, et avec beaucoup de satisfaction, cousu des modèles à la commande. Récemment j'ai eu le plaisir de coudre plusieurs vêtements pour la réalisatrice Sarah Bouyain. Je vous montrerai prochainement les photos. Si vous ne la connaissez pas encore, voyez sa biographie et sa filmographie.

Posté par AFRIQUE COUTURE à 17:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

29 décembre 2009

BONNE ANNEE 2010 à tous mes visiteurs

Réalisée et photographiée par Félicité Akakpo.FA_2_w

Voir d'autres photos ICI et LA

Posté par AFRIQUE COUTURE à 23:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

18 novembre 2009

Bonjour et Bienvenue à mes lecteurs

Ceci est mon premier message. Je suis couturier. J'ai 32 ans. Je suis originaire de Bobo-Dioulasso où je vis avec ma famille et où j'ai installé mon premier atelier de mode en 2002.

Je suis devenu couturier, on peut le dire un peu par hasard. Je fais partie d'une famille nombreuse. Mes parents m'ont confié à un oncle, comme cela se fait souvent en Afrique, pour que je puisse continuer d'aller à l'école..... Je me suis retrouvé en apprentissage chez un couturier. Je n'avais pas le choix et je regrette encore aujourd'hui de n'avoir pas pu étudier comme mes plus jeunes soeurs.

Après avoir appris l'essentiel de mon métier je suis retourné dans ma famille à Bobo. J'ai pu travailler dans un grand atelier de couture où j'ai commencé à m'intéresser à ce que je faisais et à voir que la clientèle m'appréciait.

Malheureusement mon patron est mort et tout s'est arrété. Je n'avais pas à cette époque la capacité à reprendre cette entreprise, ni mêmes les moyens. Je me suis retrouvé à coudre chez moi. Cela a duré plus d'une année et m'a semblé bien long.

En 2000, j'ai rencontré des personnes qui ont aimé mon travail et m'ont recommandé. J'ai pu construire mon atelier dans ma cour mais sur le bord de la rue pour être mieux vu des clients éventuels. Ma clientèle a augmenté doucement. Chez nous on ne fait des dépenses de vêtements que lorsque qu'on a assez mangé, qu'on a pu se soigner ou alors quand on fait la fête et heureusment il y a toutes les fêtes religieuses et les manifestations civiles.

En 2003, j'ai été invité dans un festival de cultures africaines en France où j'ai pu goûter au succès et m'apercevoir de l'attrait des étoffes africaines sur les européens.

J'ai depuis participé à d'autres expositions en Europe et à des rencontres africaines.

La suite prochainement.....

00000043

Posté par AFRIQUE COUTURE à 23:07 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :